RIP
REVUE CRITIQUE ET CLINIQUE DE POÉSIE

ÉDITO
( 1.1 ) POÉSIE VA PAS TOUS MOURIR
( 1.2 ) MAYDAY

À PROPOS
CONTACT

RIP ( 1.1 ) Poésie va pas tous mourir : Maxime Actis, Amandine André, Stéphane Bouquet, Michel Butel, Jean-Philippe Cazier, Hélène Cixous, Claro, Claude Closky, Alessandro De Francesco, Fred Dewey, Johan Faerber, Claudine Galéa, Pavel Hak, Alain, Jugnon, Frédéric Laé, Guy Lelong, Eric Loret, Jean-Clet Martin, Morad Montazami, Vanessa Place, Julien Serve, Fabien Vallos et Cécile Wajsbrot. Mise en page par Héloïse Laurent & Rafael Ribas. Direction par Antoine Dufeu & Frank Smith. Publiée avec l’aide de la Fondation Michalski.

chercher le centre de gravité d’un ensemble · chercher le barycentre (d’un ensemble) · parcourir des diagonales · passer par l’intersection de médianes · lancer des inducteurs et des connecteurs · imaginer des volumes et des espaces · relancer le mouvement · déplacer des formes et faire valoir des forces · réunir des potentiels · définir par longitude et latitude et non par forme, organes et fonction · relier des points entre eux, des rythmiques différentes, plus ou moins intenses, contractées, dilatées, selon une logique continue · il n’y a ni profondeur ni hauteur, c’est fini · verdoyer et intensifier · littérature active, illimitée · associations et quartiers libres · os et sang : littérature, ligne vitale · il n’y a pas de langue en soi · il n’y a ni langue, ni littérature, ni poésie, ni livre sacré ou absolu · il n’y a que des versions et des interprétations · être et exister d’il y a · micro mécanique · entrées multiples · privilégier la paix, être par et pour la paix contre toute forme de lecture archétypale qui viserait à imposer au texte telle ou telle interprétation · l’écriture littéraire, par sa capacité à affecter, relève d’une véritable capture des forces transformées en formes · et qui s’avère être une clinique · multiplier les passages et les rencontres · faire naître, tout en gardant la sienne en propre, une nouvelle subjectivité, une nouvelle personne ? · respecter des paroles comme ressource de sens et espace privilégié de prospections · une variation atmosphérique, une tribu discrète · la littérature a valeur d’expérimentation, d’acte de création · pliage d’un texte sur l’autre, on dirait une bouture · production de pertinences inédites, faire le multiple · nous sommes des agents de délocalisations · penser le multiple et la différence · nous ne savons ni tout à fait qui nous sommes ni tout à fait où nous sommes · devenir ce que nous n’avons encore jamais été et aller là où nous ne sommes encore jamais allés : peut-être et qui sait ? · ni « un » ni « tout » · tout est à réinventer · beaucoup de choses changent ou se complètent d’une tentative l’autre et même ce qui est commun s’additionne en nouveauté et en force · passage de vie dans le langage · pas de thématique mais une mise en pratique du sommaire · des cartographies d’événements, de circonstances, de situations, de nœuds qui se déplacent, de translation : traduire toujours · abandonner le culte du chiffre · lire égale écrire · écrire égale lire, de la gauche vers la droite ou de la droite vers la gauche, du haut vers le bas ou du bas vers le haut · vive la critique · décider poésie n’est pas vouloir faire le mouvement, mais le faire et la faire · littérature et poésie rippent politique · ou la mort

Paris, Septembre 2016, 170 × 280 mm, 240 p., disponible sur commande via revuerip@gmail.com ou plateformelic.eu.



RIP ( 1.2 ) Mayday : Amandine André, Sylvie Boulanger, Jean-Philippe Cazier, Gilles Deleuze, Antoine Dufeu, Christophe Fiat, Maël Guesdon, Marie de Quatrebarbes, Frank Smith, Gertrude Stein, Valentina Traïanova et Fabien Vallos. Mise en page par Rafael Ribas. Direction par Antoine Dufeu & Frank Smith. ‘Maybemay’(8'20) est chanté par Valentina Traïanova. Publiée avec l’aide de la Fondation Michalski.

CNEAI, Pantin, Mai 2018, 289 × 380 mm, 4 p. Cette édition papier de la revue RIP ( 1.2 ) est disponible uniquement lors d'actions éphémères, aléatoires et non prédéterminées réalisées aux quatre coins du monde. L'édition électronique est disponible ici.

Action 01 : Antoine et Frank, 10 exemplaires, Café Beaubourg, Paris ; vendredi 15 juin 2018, 11:25.
Action 02 : Rafael, 15 exemplaires, MAMCO, Genève ; mardi 10 juillet 2018, 13:50.
Action 03 : Antoine, 1 exemplaire, Hôtel La Digue, Saint-Malo ; samedi 4 août 2018, 11:01.
Action 04 : Antoine, 1 exemplaire, Lime Café, Sofia ; lundi 13 août 2018, 13:13.
Action 05 : Antoine, 1 exemplaire, Musée National P.-K. Yavorov, Sofia ; mardi 14 août 2018, 14:43.
Action 06 : Antoine, 1 exemplaire, Institut Français de Bulgarie, Sofia ; mercredi 15 août 2018, 12:49.
Action 07 : Antoine, 1 exemplaire, Structura Gallery, Sofia ; mercredi 15 août 2018, 13:11.
Action 08 : Antoine et Valentina, 1 exemplaire, Swimming Pool Projects, Sofia ; 20 août 2018, 13h03.
Action 09 : Antoine, 100 exemplaire, MAD4, La Monnaie de Paris ; jeudi 13 –  dimanche 16 septembre 2018, non-stop.
Action 10 : Fabien, 20 exemplaire, MAD4, La Monnaie de Paris ; dimanche 16 septembre 2018, 12:30 – 16:30.
Action 11 : Valentina, 1 exemplaire, Emily Harvey Foundation, New York ; dimanche 23 septembre 2018, 19:30.
Action 12 : Valentina, 1 exemplaire, Brasserie 8 1/2, New York ; lundi 24 septembre 2018, 18:20.



RIP est une revue annuelle critique et clinique de poésie, proposée par Antoine Dufeu & Frank Smith. Chaque numéro de RIP se décline sous la forme d’un ouvrage papier .1, disponible six mois plus tard sous une version numérique « répliquée » .2. La réplique, basée sur une approche de relecture, est entendue ici tel un retour sur l’avant.

BUREAU
63 rue de Lancry
75010 Paris

PUBLICATION
Lic
33 rue de Croulebarbe
75013 Paris
plateformelic.eu

ADRESSE ÉLECTRONIQUE
revuerip@gmail.com

TWITTER
@RevueRIP

FACEBOOK
@RIP4EVER